SOUPAPE DIFFERENTIELLE
 \r\nSoupape différentielle \r\nLa soupape différentielle est un clapet taré qui offre plus de sécurité, un grand confort et aussi une grande économie à votre chauffage. De ce fait, cet accessoire est incontournable dans votre demeure, pour vos installations de chauffage.\r\n \r\nÀ quoi sert une soupape différentielle ? \r\nLa soupape différenti...
 \r\nSoupape différentielle \r\nLa soupape différentielle est un clapet taré qui offre plus de sécurité, un grand confort et aussi une grande économie à votre chauffage. De ce fait, cet accessoire est incontournable dans votre demeure, pour vos installations de chauffage.\r\n \r\nÀ quoi sert une soupape différentielle ? \r\nLa soupape différentielle est utile dans la conduite de départ et celle du retour de l’installation de chauffage. Elle se monte par ailleurs en by-pass, entre ces deux conduites, donc après le circulateur. Ce dispositif assurera un débit minimal au circulateur, même si tous les radiateurs sont fermés. Mais aussi, la soupape différentielle, également appelée soupape de pression différentielle, donne une pression constante au circulateur. Par conséquent, votre matériel de chauffage ne subit aucun bruit chahuteur. \r\n \r\nPrincipe de fonctionnement \r\nLorsque la différence de pression entre le circuit de départ et celui de retour équivaut à 0, 40 bar, la soupape différentielle s’ouvre. Ce matériel est notamment indispensable pour les installations dotées de circulateur mécanique ainsi que des robinets de radiateur thermostatique. En outre, vous avez la possibilité de choisir des soupapes différentielles en fonction de vos besoins. En effet, il existe des soupapes différentielles réglables et d’autres soupapes de pression différentielle destinées aux sanitaires. \r\n \r\nComment la raccorder sur le circuit de chauffage ? \r\nLe raccordement de cet appareil sur le circuit de chauffage se fait en fonction des modèles. À l’évidence, on peut les raccorder soit en MM ou en FF, de 33/42 ou 26/34, ou encore 20/27. Néanmoins, il faut toujours se souvenir que ce matériel devra se mettre sur la conduite de départ, se trouvant après le circulateur et aussi sur celle de retour. \r\n \r\nConseils d’utilisation \r\nPour vous aider à bien utiliser votre soupape différentielle, nous vous présentons ici quelques conseils qui vous seront utiles. Pour commencer, la pose de ce dispositif devra toujours se faire en vertical. Autrement dit, son arrivée se situera en bas et sa sortie en latérale. De plus, son débit moyen équivaut à 1,25 m3/h, si son utilisation peut supporter une température maximale de 110 °C à 130. Au-delà de cette température, la soupape de pression différentielle pour être défectueuse. N’oubliez pas non plus que ces appareils fonctionnent entre 3 à 16 bars de pression. D’un autre côté, vous avez la possibilité d’installer plusieurs soupapes différentielles sur chaque réseau dans le cas où vos installations de chauffage soient multi-boucles. Aussi, son agencement se fait précisément après la pompe, mais il faut toutefois veiller à bien suivre le sens de circulation, montré par une flèche.
Détails

SOUPAPE DIFFERENTIELLE Il y a 4 produits.

Résultats 1 - 4 sur 4.
Résultats 1 - 4 sur 4.